30 ans pile !

30 novembre 2019 -> 11 janvier 2020

Pour célébrer ses 30 ans, la Galerie Papillon présente un group show inédit avec 24 artistes de la Galerie et dix artists invités

Berdaguer&Péjus, Grégoire Bergeret, Cathryn Boch, Brodbeck & de Barbuat, Gaëlle Chotard, Céline Cléron, Erik Dietman, Luka Fineisen, Hreinn Fridfinnsson, Lotta Hannerz, Joël Kermarrec, Charles Le Hyaric, Frédérique Loutz, Raphaëlle Peria, Javier Pérez, David Raffini, François Ribes, Dieter Roth, JC Ruggirello, Elsa Sahal, Linda Sanchez, Didier Trenet, VOID, Tatiana Wolska

+ Dove Allouche, Pierre Ardouvin, Gilles Barbier, Olivier Bémer, Carl D'Alvia, Richard Fauguet, Michel François, Mathieu Mercier, Florian Pugnaire, Stéphane Thidet.

 

Storytelling d’une affaire de famille

En unissant leurs forces, Claudine et Marion Papillon donnent à la Galerie Papillon son identité : deux générations avec deux visions complémentaires partageant les mêmes valeurs et un but commun : promouvoir les artistes et leur travail sur la scène artistique internationale.

 

1989 "Après trois ans de discrétion, Claudine Papillon revient : toute seule et dans un lieu ravissant, 59 rue de Turenne."(Vanina Costa, Beaux-Arts Magazine, 1989)

 

"Malgré l’excellence de son programme, la crise qu’a traversé le marché de l’art dans la première moitié des années 1990 l’a contrainte à un certain repli. Fin 1995, Claudine Papillon a trouvé refuge dans un mini-espace rue Saint-Gilles pour finalement s’installer 2 ans après dans une galerie plus confortable, rue des Coutures Saint-Gervais. […]

 

2004 Après cinq années d’activités partagées, Claudine Papillon rouvre un lieu en son nom seul à nouveau, au rez-de-chaussée dans la cour du 13 rue Chapon. Intitulée Les mêmes et même quelques autres, l’exposition inaugurale de sa nouvelle galerie rassemble tous ceux avec qui elle a toujours fait route et quelques nouveaux. Pour l’essentiel des dessins et des objets, des œuvres pleines d’énergie et de poésie, qui ne se privent jamais ni d’intelligence, ni d’humour. Un style singulier, le style Papillon en quelque sorte." (Philippe Piguet, L'Oeil, 2004)

 

"La famille de Claudine Papillon. Contre l’atonie du marché parisien, Claudine Papillon a décidé de se battre de la façon la plus vigoureuse : en ouvrant une nouvelle galerie, trois fois plus grande que celle qu’elle partageait jusque-là. Dans cet hôtel particulier du Marais, les dimensions variées des salles permettent des accrochages à surprises. Celui que la galeriste a conçu pour l’inauguration réunit avec bonheur les artistes qu’elle défend depuis longtemps et de plus jeunes." (Philippe Dagen, Le Monde, 2004)

 

2007 "Entrée en scène de Marion, fille de Claudine, diplômée en stratégie culturelle après des études aux États-Unis, des jobs au Centre Pompidou, à l’ambassade de France à Moscou, à l’AFAA puis dans un cabinet d’architectes." (Françoise Monnin, Le Guide des Galeries Artension, 2019)

"Boulimique de travail, les termes d'entreprise et d'entrepreneuriat reviennent régulièrement dans les propos de Marion Papillon, accentuant cette envie insatiable de créer des projets, constamment. […] Fonctionnant beaucoup à l'affect, Claudine et Marion Papillon aiment profondément les artistes et n'oublient jamais que, sans eux, elles ne seraient rien." (Romain Semeteys, portrait pour Galeristes, 2016)

 

2011 "Il est des manières délicates et affectives de se remémorer le temps qui passe. Presque proustienne et assurément sentimentale, l’exposition Is History Gallery Story ? tenue en ce moment par la galeriste Claudine Papillon aime à se rappeler ceux qui sont venus, ont habité et parfumé, par leurs œuvres ou leur personne, la chronique des nombreux amis et artistes exposant chez elle depuis longtemps." (Télérama, 2011)

 

2013 "De la vidéo chez Claudine Papillon ? voilà bien une nouveauté, que l’on doit à Valentine Meyer et Marion Papillon qui, dans le cadre de l’opération Nouvelles vagues, ont introduit ce médium à la galerie. Pour forger leur programmation, les deux co-curatrices ont demandé à une soixantaine de professionnels de leur recommander des vidéos marquantes." (Roxana Azimi, Le Quotidien de l’Art, 2013)

 

2016 "La galerie Claudine Papillon vient d’être rebaptisée Galerie Papillon. Pour célébrer cette nouvelle identité, la galerie organise l’exposition 198920072016R.A : Pourquoi avez-vous choisi de changer le nom de la galerie aujourd’hui et pas plus tôt ? M.P : Quand j’ai commencé en 2007, Claudine a proposé qu’on change le nom de la galerie, mais je n’en voyais pas l’utilité. Je ne voulais pas donner le sentiment que je la poussais dehors. L’histoire de la galerie est conséquente, c’est l’histoire de Claudine et cela prévalait sur mon ego. Depuis neuf ans j’ai initié des choses, pris des responsabilités. Cela commençait à faire bizarre. C.P : J’avais envie de lui passer le flambeau. J’ai le sentiment d’avoir fait quelque chose. C’est important pour moi de savoir que cette galerie ne va pas mourir. Je ne pars pas, je suis là, mais je suis allégée, Marion est en première ligne." (Roxana Azimi, Le Quotidien de l'Art, 2016)

 

2019 "Mère et fille apprécient en fait les mêmes artistes. Forcément, poursuit Marion, elle a influencé mon regard. J’ai rapidement admis que c’était une force. Nous avons les mêmes intuitions, même lorsque nous ne sommes pas ensemble. […] En 2016, l’enseigne Claudine Papillon devenait Papillon. J’ai longtemps trouvé mon nom ridicule, se souvient Claudine. Pourquoi pas Poisson rouge ? A présent, je l’assume, mon nom de famille." (Françoise Monnin, 2019)

 

 

 

30 ans pile ! , 30 novembre 2019 -> 11 janvier 2020
Galerie Papillon13, Rue Chapon, 75003 Paris
Galerie Papillon

13 rue Chapon 75003 Paris
Tel : 01 40 29 07 20
Mail : contact@galeriepapillonparis.com

Site : Galerie Papillon

Du mardi au samedi de 11h à 19h

Plus sur cette galerie
geofield: 

Publié le : 29 novembre 2019

En ce moment

Toute la programmation