ART PARIS 2020

SOLO SHOW SOLY CISSÉ // Jeudi 2 avril 2020 à partir de 11h00

A l’occasion de la 22ème édition d’Art Paris, la galerie Chauvy consacre un solo show à l’artiste pluridisciplinaire Soly Cissé et dévoile son installation intitulée Champ de coton, renvoyant au commerce transatlantique des esclaves. La présentation de toiles récentes, exécutées avec un médium au goudron et l‘œuvre monumentale intitulée « Dialogues » témoignera, d’une part, de sa conviction écologique de longue date et reflètera, d’autre part, l’engagement de l’artiste pour les interconnections entre les cultures.

CHAMP DE COTON - Fer soudé, sculpture, fibres, 2019 - Long. : 2 m Larg. : 1 m Ht. : 180 cm - Nb. de tiges : 60

 

L’installation métaphorique « Champ de coton » est un puissant hommage aux millions d’hommes et de femmes arrachés à leur liberté et à leur terre. Elle nous invite à voyager vers Saint-Domingue, la Louisiane, l’Alabama, la Géorgie. Elle sera dévoilée pour la première fois en France, à l’occasion d’Art Paris, après avoir été brièvement présentée à l’Espace Commines* fin 2019. Soly Cissé a réalisé une deuxième œuvre sur le même thème composée de 170 sculptures. Exposée en 2018 dans le cadre de la Biennale OFF par la Fondation Dapper sur l’île de Gorée - lieu hanté par cette sombre histoire - elle est actuellement présentée au Musée des Civilisations Noires (M.C.N) de Dakar.Dans la tradition des cultures africaines classiques, il existe une croyance en une parenté magique entre humains et animaux apportant grâce et protection aux hommes.  Dès le début, les animaux habitent les toiles de Soly Cissé. Dans la série d’œuvres récentes, l’artiste choisit de mettre l’accent sur la condition animale en utilisant le goudron comme médium. De larges touches renvoient aux envolées de la peinture tachiste pour faire naître tout un monde animalier. Nous comprenons d’emblée la nature de l’engagement de Soly Cissé pour la protection de l’environnement allant de pair avec la cause animale.

Symbole évocateur de la pollution, le goudron est içi une métaphore de la souffrance animale. Autruches assaillies par les braconniers ou victimes d’élevage intensif, pintades confrontées au changement de leur écosystème, poissons victimes des pêcherie industrielles et du fléau des déchets plastiques toujours plus nombreux. Représentés all over dans de grandes compositions, ils nous immergent dans la profondeur de l’océan. Ils semblent vouloir s’échapper du cadre ou bien rechercher un peu d’oxygène à la surface de l’eau. Dans une forte diagonale, deux chiens s’élancent, prenant le ciel de biais. Leur dresseur se détache d’un champ de couleur : c’est un combat. L’artiste dénonce la barbarie des dressages de chiens pour le combat, initié à l’origine par les colons.

La comédie animale est analogue à celle des hommes qui se combattent dans le grand fusain intitulé Monde perdu, symbolisant la lutte pour le pouvoir des uns, la vie ou la mort des autres.

 

ART PARIS 2020, Jeudi 2 avril 2020 à partir de 11h00
Galerie Chauvy16, rue Grange-Batelère, 75009 Paris
ART PARIS ART FAIR 2020 Après-midi professionnelle mercredi 1er avril de 12h à 18h Vernissage mercredi 1er avril de 18h à 22h Horaires d’ouverture au public Jeudi 2 avril de 11h30 à 20h Vendredi 3 avril de 11h30 à 21h Samedi 4 avril de 11h30 à 20h Dimanche 5 avril de 11h30 à 19h

A télécharger :

Galerie Chauvy

16 rue Grange-Batelière 75009 Paris
Tel : 01 47 70 18 08
Mail : m.chauvy@wanadoo.fr

Site : Galerie Chauvy

Le lundi de 14h à 18h30, du mardi au vendredi de 12h à 18h30, le samedi de 13h à 17h et sur R.D.V

Plus sur cette galerie

Publié le : 30 janvier 2020

Tags :

##galerie_chauvy, #artparisartfair, #artcontemporainafricain, #contemporaryafricanart, #esclavage, #memoire

#Soly Cissé

En ce moment

Toute la programmation