The Case Histories : Les Psychiatres

5 janvier -> 9 février 2019

La galerie Jean Brolly a le plaisir d'annoncer la toute première exposition personnelle de Martin Wilner, en France. Deux projets sont présentés : la série "Making History : The Case Histories" et "Journal of Evidence Weekly". Artiste new-yorkais, psychiatre de formation et praticien, Martin Wilner est une sorte de traducteur qui s'impose, en tant qu’artiste, une discipline drastique. Pour sa série Making History, il analyse les messages quotidiens envoyés par un correspondant (écrivains, galeristes, artistes, collectionneurs ou psychanalystes), pendant 1 mois, les interprète jour après jour en images, à l’aide d’une loupe et de rotrings et établi des liens entre chacun des dessins. Du dessin qui sera achevé après un mois de conversation, se dégage, à la manière d'un cadavre exquis, un portrait inattendu de ce complice, qui prend toutefois un malin plaisir à rentrer dans le jeu raffiné de l’artiste. C’est l’ensemble du travail d’une année, soit les 12 dessins de 2017 qui seront exposés. Sa série Journal of Evidence Weekly se nourrit de ses trajets quotidiens à métro pour se rendre à son cabinet: il consigne dans un leporello ses observations visuelles et sonores. Point d’analyse ici, son regard tragi-comique saisit la réalité tumultueuse et excessive du quotidien : portraits de voyageurs cachés derrière un journal, absorbés par leurs portables, perdus dans leurs pensées, prostrés ou encore endormis ainsi que des bribes de conversations. On peut aisément se reconnaître dans cette frise au caractère presque ubuesque, où s'entrechoquent portraits caricaturés et écrits.

Journal of Evidence Weekly, Vol. 171, 2016, encre sur papier, carnet leporello: 14 x 294 cm (encadré : 4 x 220 cm)

La galerie Jean Brolly a le plaisir d'annoncer la toute première exposition personnelle de Martin Wilner, en France.
Deux projets, la série Making History : The Case Histories et Journal of Evidence Weekly seront présentés de cet artiste new-yorkais, psychiatre de formation et praticien.
Martin Wilner est une sorte de traducteur qui s'impose, en tant qu’artiste, une discipline drastique.

Sa démarche consiste pour la série Making History à analyser les messages quotidiens envoyés par un correspondant, à les interpréter jour après jour en images, à l’aide d’une loupe et de rotrings et à établir des liens entre chacun des dessins. Ses sujets – écrivains, galeristes, artistes, collectionneurs ou psychanalystes – lui fournissent pendant un mois des emails contenant ce qu'ils ont à l'esprit, ce qui les passionne ou préoccupe. Du dessin qui sera achevé après un mois de conversation, se dégage, à la manière d'un cadavre exquis, un portrait inattendu de ce complice, qui prend toutefois un malin plaisir à rentrer dans le jeu raffiné de l’artiste.
C’est l’ensemble du travail d’une année, soit les 12 dessins de 2017 qui seront exposés.

Prenant le métro chaque jour pour se rendre à son cabinet, Martin Wilner, occupe son temps en consignant dans un leporello des observations visuelles et sonores pour sa série Journal of Evidence Weekly. Point d’analyse ici, son regard tragi-comique saisit la réalité tumultueuse et excessive de notre quotidien : portraits de voyageurs cachés derrière un journal, absorbés par leurs portables, perdus dans leurs pensées, prostrés ou encore endormis ainsi que des bribes de conversations. On peut aisément se reconnaître dans cette frise au caractère presque ubuesque, où s'entrechoquent portraits caricaturés et écrits.

C’est toute la condition humaine que Martin Wilner représente ici dans ses carnets.

Martin Wilner est né en 1959 à New York où il réside.
Il est représenté par la Hales Gallery à Londres et par la Sperone Westwater Gallery à New York.
En 2016, une exposition personnelle lui était consacrée au Freud Museum de Londres.
Parmi les expositions de groupe récentes, citons « bd/drawing : correspondances » à la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image à Angoulême (20182019) ; « Making Contact : SETI Artists in Residence » au New Museum Los Gatos (CA, 2016) ; « Embracing Modernism : Ten Years of Drawings Acquisitions » à la Morgan Library and Museum, New York (2015) : « Reinventing Ritual », The Jewish Museum, New York (2009).
Ses oeuvres sont présentes dans de nombreuses collections privées, dont The Jewish Museum (New York), Los Angeles County Museum of Art, Vassar Art Library (New York), Warner Brothers (USA), The Morgan Library and Museum (New York), The Sackner Archive of Concrete and Visual Poetry, Deutsche Bank et le Whitney Museum of American Art.

The Case Histories : Les Psychiatres, 5 janvier -> 9 février 2019
Galerie Jean Brolly16, rue de Montmorency, 75003 Paris
Du mardi au samedi, de 11h à 19h Métro Rambuteau ou Arts et métiers / Bus 38 ou 47
Galerie Jean Brolly

16 rue de Montmorency 75003 Paris
Tel : 01 42 78 88 02
Mail : galbrolly@wanadoo.fr

Site : Galerie Jean Brolly

Du mardi au samedi de 11h à 19h

Plus sur cette galerie
geofield: 

Publié le : 5 janvier 2019

Tags :

##MartinWilner #ArtisteNewYorkais #ArtContemporain #Dessin #ContemporaryArt #Drawing

#Martin Wilner

En ce moment

Toute la programmation