The Commands - José León Cerrillo

12 octobre -> 23 novembre 2019

C'est avec un grand plaisir que Andréhn-Schiptjenko annonce la troisième exposition de son espace parisien - The Commands, de l'artiste mexicain José León Cerrillo

Utilisant le langage - un système de signification avec des défauts inhérents et des structures de pouvoir impliquées - comme point de départ et en puisant dans différentes sources (idéologies graphiques, théorie psychanalytique, abstraction géométrique...) Cerrillo poursuit son exploration des possibilités et des contradictions de la réflexion sur la véritable abstraction à travers un large éventail de supports, allant des affiches imprimées à la sculpture, en passant par les installations.

Le travail de Cerrillo est généralement structuré en série. Cela permet non seulement au travail d'être une enquête en cours, un ensemble ouvert, mais également la possibilité d'une lecture rétroactive. Les scénarios passés peuvent être réutilisés et repensés. En changeant son statut, le travail passé devient matériel pour un nouveau travail, un nouveau travail qui peut à son tour affecter la façon dont le travail original est compris. Le futur aidant le passé.

Les Poems ont commencé comme une série sérigraphique dans laquelle un alphabet idiosyncratique était en cours de compilation, se transformant des archives en pleine croissances. Cet alphabet utilise des lettres et des chiffres symétriques, des formes de base et des symboles mathématiques apparents comme anatomie du contenu définissant les limites de la réflexion sur le travail lui-même. Une telle logique s’applique comme un système graphique réutilisable qui est combiné différemment à chaque

fois, permettant des formats et des supports modifiables, mais indiquant toujours ou rendant manifestes les possibilités de signification par la répétition: le choc de l’interprétation en tant que forme. Les Poems existent quelque part entre diagramme, dessin, motif, carte ou systèmes de signes, un changement apparemment constant dans la forme qui implique le spectateur en tant que participant à une autonomie plausible pour le sujet et pour l’objet.

L'idée de l'archive fonctionne à la fois comme un verbe et comme un nom et est devenue, littéralement, une partie instrumentale de la nouvelle série The Commands. Là où les Poems ont assemblé une future archive, The Commands démontent les structures du passé utilisées dans la série de sculptures New Psychology. Une sorte d'auto-cannibalisme. Si la série d’œuvres précédente, New Psychology, abordait des problèmes de perception spatiale, The Commands semble abréger cela en devenant en partie une sculpture / en partie trace sur le mur; un dessin gravitaire qui peut être lu comme un composant utilisable pour décoder et former les structures New Psychology.

José León Cerrillo (né en 1976) vit et travaille à Mexico City. Il a obtenu sa licence du School of Visual Arts et sa maîtrise en beaux-arts à l'Université Columbia, tous deux situés à New York. Parmi les projets récents, citons Okayama Art Summit, organisé par Liam Gillick et la Biennale de Gwangju, organisée par Maria Lind, en 2016, Domaine du Muy, en 2017, "The New Baroque" chez Andréhn-Schiptjenko, Stockholm, 2017, "Futura" à joségarcia , mx, à Mérida, Mexique, 2018.

Pour plus d’informations et demande de visuels, merci de contacter : paris@andrehn-schipjtenko.com

Prochaine exposition : Siobhán Hapaska (30/11/2019 - 18/01/2020)

 

The Commands - José León Cerrillo, 12 octobre -> 23 novembre 2019
Andréhn-Schiptjenko10 rue sainte Anastase, 75003 Paris
Andréhn-Schiptjenko

10, rue Sainte-Anastase 75003 Paris
Tel : 01 81 69 45 67
Mail : paris@andrehn-schiptjenko.com

Site : Facebook

Ouvert du mercredi au samedi de 14 heures à 19 heures

Plus sur cette galerie

Publié le : 17 octobre 2019

En ce moment

Toute la programmation