Dialogues

Iris Levasseur, Shahrar Yahalom, Coraline de Chiara // 28 mars -> 15 juin 2019

La Galerie Odile Ouizeman est heureuse de vous inviter à découvrir les œuvres de 3 artistes attentives à notre monde contemporain et qui interrogent la notion de vestige.

 Dérivé de  vestigare,  le vestige est une invitation à  «  suivre à la trace  ». Une trace qui par essence  nous  échappe,  une présence sensible évoquant  la nécessité  de ne pas oublier  certains aspects essentiels de notre existence,  la fragilité humaine,  sa vulnérabilité. Dans cette exposition,  le vestige oscille entre le visible et l’invisible. S’agit-il d’un engagement à retrouver les images de civilisations enfouies dans nos mémoires ? Les œuvres de Shahar  Yahalom,  Iris Levasseur et Coraline de Chiara nous invitent avec force et vigueur,  à parcourir une histoire dont les images entrent souvent en collision temporelle. Utilisant  le  dessin,  la  peinture,  la  sculpture  ou  la  vidéo,  elles  produisent  des  figures  dont  la  puissance  suffit  à  secouer le filtre anarchique de nos mémoires. Leur matérialité permet alors à notre regard de s’éveiller,  de s’émerveiller aussi,  sans être mobilisé vers une simple séduction des images. La radicalité est en effet un point commun à ces trois artistes qui montrent la nécessité de faire face au réel. Les interventions qu’elles pratiquent sur la matière sont alors effectuées avec une énergie contaminante. Dans l’œuvre de Coraline de Chiara,  La joueuse d’osselets,  un papier déchiré vient barrer l’image d’une sculpture classique peinte en harmonie de lignes et de lumière.  Une rupture qui de nouveau trompe l’œil,  questionne l’image, son actualité  au regard du collage mais aussi  d’autres problématiques souvent posées  par le médium photographique. L’artiste  établit  ainsi  une  fracture  qui  au  final  révèle  un  fragile  vestige. « Au  fil  des  œuvres,  Coraline  de  Chiara construit  un  paysage  transculturel  au  sein  duquel  elle  articule  une  pluralité  de  figures,  mythologiques  et  anonymes, de matériaux et de motifs. Un paysage,  une nouvelle géographie dont la carte se déplie à l’infini.»1 Iris Levasseur récolte depuis plusieurs années des images d’actualité qu’elle assemble et redessine. Une série de dessins et de peintures est née de cette nécessité de parler d’un monde en proie à la destruction. Vestiges,  Souches,  au Bon souvenir,  Champs de batailles  sont autant de propositions pour réanimer la mémoire collective et la vie.  «  L’œuvre repousse la mort qui s’étale dans l’indifférence.  »  dit-elle. «  De longue date attentive aux arts anciens de la Mésopotamie,  elle les fait réapparaître par fragments,  alors qu’ils sont menacés par destructions et pillages.  Parmi ces fantômes,  elle glisse des allégories animales de la souffrance, chat et hyène mutilés,  et des oiseaux,  qui sont à peu près les seules créatures dont les migrations ne soient pas encore interdites à travers la Méditerranée.  »  2 Black Cat  de Shahar  Yahalom est une sculpture qui semble surgir de la matière pour capter le regard comme peut le faire un fossile. La transparence du verre approche la blancheur du plâtre. De ce contact il semble naître une vibration,  une présence manifeste,  il y a bien la trace d’un geste,  une griffure dans la matière,  car la vie y est peut-être piégée ? En devenant éternel,  le chat noir se transforme en blanc,  en effet,  les sculptures  de  l’artiste  flirtent  avec  l’étrange.  L’incertitude  opère,  une  oscillation  entre  un  corps  animé  ou  inanimé  ? Tout  semble  provoquer  le  désir  d’un  contact  physique.  La  sculpture  pourrait-elle  être  une  extension  physique  et naturelle de notre corps ? Faut-il soumettre le vestige à la caresse...3  Invitation à observer ou interroger,  le  Vestige est un indice du passé. Les œuvres d’Iris Levasseur,  Shahar  Yahalom et Coraline de Chiara,  nous proposent alors une   in-vestigation. Laissons nous simplement guider...

Dialogues, 28 mars -> 15 juin 2019
Galerie Odile Ouizeman10/12 rue des Coutures Saint-Gervais, 75003 paris
Du Mardi au Vendredi 14h / 19h et sur Rendez-vous Le Samedi 11h / 19h
Galerie Odile Ouizeman

10/12 rue des Coutures Saint-Gervais 75003 Paris
Tel : 01 42 71 91 89
Mail : contact@galerieouizeman.com

Site : Galerie Odile Ouizeman

Du mardi au vendredi de 14h à 19h, le samedi de 11h à 19h et sur rendez-vous

Plus sur cette galerie
geofield: 

Publié le : 22 mai 2019