Flo et les Maximum

Florence Doléac | Maximum // 12 octobre -> 9 novembre 2019

“Flo et les Maximum”, exhibition from October 12th to November 9th, 2019, galerie Jousse Entreprise, Paris.

Flo et les Maximum

Le travail de Florence Doléac naît de points de rencontre. Entre la forme et la fonction, l’intérieur et l’extérieur, le neuf et l'usagé, l’humour distancié des titres et le souci du durable, l’expression personnelle et le collectif : ses pièces s’adressent autant à l’appropriation rêveuse et privée qu’à une réflexion éthique sur la fabrication de nos objets les plus usuels. Les Maximum fondent leur travail sur la notion de « surcyclage ». Alors que le recyclage détruit un objet pour n’en conserver que les matériaux, le surcyclage préserve des objets existants pour en déduire de nouvelles fonctions.

L’exposition présentera une série de nouvelles pièces : trois lits signés en commun et coédités avec la galerie. Ils proviennent de barrières « Vauban », utilisées dans l’espace public pour canaliser ou « parquer » des foules. Leur habituelle utilisation répressive est ici détournée pour des usages liés au plaisir et au repos. Les housses de lits et coussins, réalisés par Bilum, sont fabriqués à partir de chutes de tissus de montgolfière*. Grâce à leurs matériaux, ces lits peuvent s’utiliser aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Le soir du vernissage, son catalogue Minute Papillon — réalisé avec le soutien aux galeries / publication du Cnap Centre national des arts plastiques — sera présenté à la galerie, avant de faire l’objet d’une autre présentation à la Fondation Ricard, le 29 octobre à 19h.

* Housses et coussins en toile de montgolfière reformée. Sourcing matière et confection réalisés par bilum, spécialisée dans l’upcycling et la confection française - bilum.fr

 . . .

Florence Doléac’s work issues from meeting points. Between form and function, interior and exterior, the new and the used, the removed wit of titles and a concern with what lasts, we find the collective’s personal expression: its pieces deal as much with dreamlike and private appropriation as with an ethical line of thinking about the making of our most ordinary objects. the Maximum members base their work on the notion of “over-cycling” (surcyclage). While recycling destroys an object and just hangs on to the materials, over-cycling preserves existing objects to create new functions from them.

In particular, the exhibition will be showing a series of new pieces: three jointly signed beds, produced together with the gallery. The beds come from “Vauban” barriers, used in public places to channel and “park” crowds. Their ordinary repressive use is diverted here for uses associated with pleasure and rest.The covers, made by Bilum, are made from scraps of hot-air balloon fabrics*. Because of the materials they are made with, these beds can be used both indoors and outdoors.

On the night of the opening, the catalogue
Minute Papillon — produced with the support of Cnap Centre national des arts plastiques (National Centre for Visual Arts), France — will be presented in the gallery, before being involved in another presentation at the Ricard Foundation, on October 29th at 7 pm.

*Covers and cushions made of re-formed hot-air balloon canvas. Material sourcing and manufacture by Bilum, specializing in up-cycling and French manufacture. - bilum.fr

 

 

Flo et les Maximum , 12 octobre -> 9 novembre 2019
Galerie Jousse Entreprise6 rue Saint-Claude, 75003 Paris
Vernissage samedi 12 octobre, 16h - 21h // Opening on October 12th, Saturday, 4pm - 9pm
Galerie Jousse Entreprise

18 rue de Seine 75006 Paris
Tel : 01 53 82 13 60

Site : jousse-entreprise.com

Plus sur cette galerie
geofield: 

Publié le : 3 octobre 2019

En ce moment

Toute la programmation