Justice ! 2 chefs-d’œuvre de R.E. Gillet

17 mai -> 19 juillet 2019

À l’occasion de sa participation au Paris Gallery Weekend les 17 – 18 – 19 mai 2019, Applicat-Prazan Rive droite | 14 avenue Matignon | 75008 Paris présente en présence de Maître Emmanuel Pierrat une exposition autour de deux chefs d'oeuvre de Gillet

Les  17,  18  et  19  mai  2019,  Applicat-Prazan  participera  pour  la  3 ème   fois  consécutive  au  Paris Gallery  Weekend  avec  un  accrochage  exceptionnel  dans  sa  galerie  Rive  droite  du  14  avenue Matignon  75008  Paris.  A  cette  occasion,  seront  présentés  deux  chefs-d’œuvre  de  Roger-Edgar Gillet (1924-2004), artiste défendu par le grand critique Michel Tapié et Charles Estienne dès les années 50, puis par Jean Pollak, directeur de la galerie Ariel. 
 
Le samedi 18 mai, Maître Emmanuel Pierrat dédicacera à la galerie Applicat-Prazan Rive droite à partir  de  15h00  son  dernier  ouvrage  à  paraître  chez  Calmann-Lévy,  consacré  au  rôle  central qu’occupa  Emile  Zola  dans  le  cadre  de  l’affaire  Dreyfus,  et  intitulé  Les  Secrets  de  l’Affaire « J’accuse ». 
 
Préalablement, le matin même de ce samedi 18 mai, sera organisée à 10h30 une visite privée et commentée du Musée du Barreau de Paris dont Maître Pierrat est le conservateur, et situé 25 rue  du  Jour,  75001  Paris.  Pour  cette  occasion,  sera  rendu  accessible  au  public  un  corpus exceptionnel de documents en relation avec l’Affaire Dreyfus. 
 
_________________________ 
 
Entre 1952 et 1962, les peintures abstraites et matiéristes de Gillet appartiennent à ce que Tapié a  appelé  Un  art  autre.  En  1963,  l’artiste  renoue  avec  la  figuration.  Organique  et  minérale,  sa peinture  est  identifiable  par  ses  camaïeux  et  ses  empâtements.  Lydia  Harambourg,  auteure  de nombreux ouvrages et textes sur l’artiste résume parfaitement ainsi son travail : 
 
« L'itinéraire  pictural  de  Gillet  s'articule  sur  des  périodes  très  diversifiées  qui  l'ont  souvent  tenu isolé  volontairement  de  la  scène  parisienne.  Bien  que  se  rattachant,  à  ses  débuts,  au  courant informel  aux  côtés  de  Michel  Tapié  et  de  Charles  Estienne,  auprès  desquels  il  vit  les  vives polémiques  suscitées  par  leurs  expositions,  il  a  affirmé  très  tôt  son  goût  pour  une  liberté expressive et a toujours refusé de s'inféoder par la suite au moindre mouvement. D'où son retour à la figuration subjective vers les années 60 qui le situe alors en marge des tendances à la mode. Gillet poursuit une œuvre personnelle où le travail de la matière fait surgir d'un trait mordant des formes  ardentes  dont  l'expressionisme  n'est  qu'apparent.  Les  sujets  se  prêtent  à  une  écriture féroce que viennent obliquer les songes, l'ironie, mais aussi l'humour. » 
Justice ! 2 chefs-d’œuvre de R.E. Gillet , 17 mai -> 19 juillet 2019
Applicat-PrazanApplicat-Prazan, 75008 PARIS
Mardi au samedi 11h à 13h 14h30 à 19h
Applicat-Prazan

16 rue de Seine 75006 Paris
Tel : 01 43 25 39 24
Mail : galerie@applicat-prazan.com

Site : Applicat-Prazan

Du lundi au samedi de 11h00 à 13h00 et de 14h30 à 19h00

Plus sur cette galerie
geofield: 

Publié le : 3 mai 2019

Tags :

#PGW2019

#Gillet

#Roger Edgar Gillet