La Zone

// 22 septembre -> 8 décembre 2018

Photographe anonyme. Zone de Gentilly vers 1939. ©courtesy Galerie Lumière des roses

À travers plus de 150 photographies d’époque et le regard de deux artistes contemporains, l’exposition retrace l’histoire de « la Zone », cette bande de terre couverte d’habitations précaires qui ceinturait Paris au début du XXe siècle.

Composée d’environ 150 photographies d’époque couvrant la période 1910-1960, l’exposition retrace l’histoire de la Zone. Collectées une à une depuis des années, ces images sont rares. Contrairement à la littérature et au cinéma qui ont largement contribué à façonner une image de la Zone avec des personnages hauts en couleurs comme les Apaches ou les chiffonniers, la photographie de l’entre-deux-guerres s’est peu intéressée à ce phénomène social.        
La majorité des photographies exposées sont l’œuvre de photographes anonymes dont certains répondaient à des commandes destinées à démontrer « l’aspect sordide qu’on peine à imaginer si on a pas eu l’occasion de parcourir la Zone ». De ce fait, l’intérêt de l’exposition réside principalement dans son caractère documentaire qui l’éloigne de l’image pittoresque de la Zone qu’a pu donner à voir la photographie humaniste d’après-guerre. Plus proche du reportage photographique d’Eugène Atget, rassemblé dans son album « Les zoniers », l’exposition ne souscrit pas à l’autorité d’un point de vue, mais par la diversité des ensembles qui la composent, souligne la force de la photographie documentaire qui constate et témoigne d’un « ça a existé ».

Aujourd’hui, comme une résurgence de la zone, on voit réapparaître des îlots de pauvreté - bidonvilles, campements sauvages – le long du boulevard périphérique, barrière symbolique qui encercle la ville et rejette les populations défavorisées, le plus souvent d’origine étrangère. Deux artistes contemporains, Stéphane Goudet et Lucile Boiron, interrogent ces nouvelles formes de misère qui émergent pour l’un aux portes de la ville, pour l’autre aux portes de l’Europe.

La Zone, 22 septembre -> 8 décembre 2018
Galerie Lumière des roses12-14 rue Jean-Jacques Rousseau, 93100 Montreuil
Vernissage samedi 22 et dimanche 23 septembre 2018 de 14h à 20h avec concert de jazz swing le samedi à 18h (Hot Rascals Quintet) http://lumieredesroses.com/
Galerie Lumière des roses

12-14 rue Jean-Jacques Rousseau 93100 Montreuil
Tel : 01 48 70 02 02
Mail : contact@lumieredesroses.com

Site : lumieredesroses.com

Ouvert sur rendez-vous du lundi au vendredi de 14 h à 19h

Plus sur cette galerie
geofield: