LUIS ISRAEL GONZALEZ SOSA

Une exposition avec la complicité d'Elena Cardenas Malagodi // 7 -> 21 juin 2018

"La Deriva", 2016, technique mixte sur toile, 75 x 52 cm

L’œuvre surréelle d'un poète cubain pour la première fois à Paris.

Artiste cubain, né en 1980, Luis Israël Gonzalez Sosa peint des villes perchées, des constructions qui sont de l'ordre d'un imaginaire collectif.Délirantes, fragiles, elles défient l'équilibre. Leurs édifications fantasmagoriques sont la résultante des syncrétismes de nos civilisations mêlées. Entre béton et flore, centre de gravité et surenchères, vétusté et modernité, ces totems s'appuient sur des fondements réels et "à bascule". Les limites en sont le seul entendement que nous en avons jusqu'à l'ironie. Luis Israël (tel qu'il signe ses œuvres) révèle la poésie des accords impromptus d'une orchestration d'apparence anarchique et méticuleuse à la fois.

LUIS ISRAEL GONZALEZ SOSA, 7 -> 21 juin 2018
Galerie Luc Berthier5 rue Sainte Anastase, 75003 Paris
ouvert du mardi au samedi, de 14 à 19 h open from Tuesday to saturday, 2 to 7 pm
Galerie Luc Berthier

5 rue Sainte Anastase 75003 Paris
Tel : 01 42 77 83 44
Mail : contact@galerielucberthier.com

Site : Galerie Luc Berthier

Du mardi au samedi de 14h à 19h

Plus sur cette galerie
geofield: 

Publié le : 31 mai 2018

Tags :

##art #cuba #artcontemporain #elenacardenasmalagodi #surrealiste #curator

En ce moment

Toute la programmation