Nathalie Boutté

Way down South // 29 février -> 31 juillet 2020

A l’occasion de sa première exposition personnelle en France, Nathalie Boutté revisite les portraits d’africains américains du fonds de photographies de Rufus W. Holsinger, photographe installé en Virginie aux Etats-Unis en 1880

Nathalie Boutté réalise ses premiers travaux en papier après une carrière dans l’édition et le graphisme. Le papier est son support de travail et s’est peu à peu imposé à elle comme sa matière de prédilection.
Elle découpe minutieusement toutes sortes de papier, parfois dans des livres anciens, des cartes routières, des billets de banques et principalement des feuilles de papier japonais. C’est sur ces feuilles qu’elle imprime au préalable un texte lié à l’histoire des sujets photographiés ou du photographe dont elle s’est inspirée. Elle joue avec l’épaisseur des lettres et l’espace entre les lignes afin d’obtenir une « gamme de gris » semblable à celle des tirages argentiques anciens. Son travail, indissociable du collage comme de la photographie, se situe à la rencontre de ces pratiques de fixation et de création d’une image. De près, le regard se perd dans un enchevêtrement de lettres. L’image reconstituée se dévoile au fur et à mesure que l’on s’en éloigne et que l’oeil s’accommode aux collages.

Nathalie Boutté, 29 février -> 31 juillet 2020
Galerie Magnin-A118 Boulevard Richard Lenoir, 75011 Paris
Du mardi au samedi de 14h00 à 19h00
Galerie Magnin-A

118 boulevard Richard Lenoir 75011 Paris
Mail : info@magnin-a.com

Site : Magnin-A

mardi-samedi 14h-19h et sur rendez-vous

Plus sur cette galerie

Publié le : 8 octobre 2020