"PACHAM"

18 septembre -> 25 octobre 2020

Indios Spirit

La terre mère. La Pachamama, chère à la culture andine. L’incarnation d’une relation à la terre. La recherche d’une harmonie. C’est ce fil conducteur qui a mené le photographe d’art, William Let sur sa série photo « PACHAM ».

L'artiste nous offre ici, plusieurs œuvres exceptionnelles qui nous parlent et nous racontent les histoires de ces femmes et ces hommes forts, invaincus et fiers. Des déesses terre puissantes, des gardiens Pacham qui s’assument, suivent leur instinct, souvent dépositaires d’un héritage ancestral et tribal.

Ils sont définitivement centrés, ancrés et absorbent les vibrations universelles de la terre pour les restituer à ceux qui les observent. Ils ont surmonté les épreuves. Ils sont alignés, inébranlables et rayonnent d’harmonie vitale.

Ressentez dans ces œuvres, le métissage des peuples qui ont vécus depuis des millénaires avec leur amour et le respect de la nature, leurs philosophies, leurs traditions, en hommage à leur mère, la Terre, la Pachamama, à leurs ancêtres et à la transmission des valeurs.

William Let nous propose des photographies travaillées à l’aide de techniques picturales : mine de plomb, encre, peintures, pigments, vernis, collages… et calligraphiques, les mots renforçant l’atmosphère de ses portraits. Il imprègne ses œuvres d’une partie de sa vie, les rendant uniques.

Car chaque intervention est l’expression d’un instant, le présent, le spontané. Ces images parlent, communiquent, elles sont chargées de vérité, de vie. Les sujets sont en connexion, initiée par les vibrations des bols tibétains, les rythmes du tambour chamanique, les parfums du bois sacré, l’air purifié par la sauge, les voix des chants sacrés ou des loups, et plonge ces gardiens dans un état vibratoire.

Ces séances sont de vraies expériences sensorielles, plongeant ses modèles dans un univers olfactif et auditif proche du tribal, remplissant tout l’espace et détachant tous les acteurs de leurs repères contemporains. Des modèles aux corps peints, mis à nu, libres de tout apparat, libres de tout jugement sociétal.

William Let s’inspire de tout ce qu’il a pu découvrir au travers de ses recherches et laisse le corps s’exprimer face à lui.

Il photographie alors comme il ressent.

"PACHAM", 18 septembre -> 25 octobre 2020
BRONNER GALLERY524 avenue du Général de Gaulle, 64210 GUETHARY
La galerie est ouverte du mercredi au samedi de 10h00 à 13h00 et de 16h00 à 20h00. Les dimanches de 10h00 à 13h00 et de 15h00 à 19h00
BRONNER GALLERY

524 avenue du Général de Gaulle 64210 GUETHARY
Tel : 06 72 13 41 58
Mail : contact@bronnergallery.fr

La galerie est ouverte du mercredi au samedi de 10h30 à 12h30 et de 14h00 à 18h00 Les dimanches de 10h00 à 14h00

Plus sur cette galerie

Publié le : 19 octobre 2020