PARCOURS DU QUARTIER ART DROUOT (Q.A.D )

23ème édition du Q.A.D. sur le thème du voyage // 19 novembre -> 19 décembre 2020

La galerie présentera les nouvelles oeuvres de grand format de Soly Cissé, réalisées pendant la période de confinement à Dakar. Les encres sur papier de Wole Lagunju Une sélection de l'exposition collective avec les artistes : Ibrahim Ballo, Soul Konaté, Alhassane Lass et Dramane Bamana sera présentée avant le début de la présentation, en parallèle à la Saison Africa 2020/2021 (décembre 2020 à mi-juillet 2021)

L’installation de Soly Cissé, présentée à l’occasion du Parcours Quartier Art Drouot : *« Champ de coton » est un puissant hommage aux millions d’hommes et de femmes arrachés à leur liberté et à leur terre. Elle nous transporte vers la Caraïbe, la Louisiane, l’Alabama, la Géorgie.… Dans ce théâtre de la Mémoire, nulle présence humaine, nul arrangement sonore, comme initialement prévu par l’artiste. Seule prédomine la force évocatrice et symbolique.Elle constiye le "modello" d'une installation de 170 sculptures Exposée en 2018 dans le cadre de la Biennale OFF par la Fondation Dapper sur l’île de Gorée, elle est aujourd’hui en vue au Musée des Civilisations Noires (M.C.N) de Dakar. 

Wole Lagunju, d'origine nigériane, vivant aux USA, propose une relecture de sa culture, jugée par les archéologues, d’un niveau égal à celui la Grèce classique et aujourd’hui menacée à la fois par les fondamentalismes religieux et par les retombées de la globalisation. En redéfinssantt le masque Gélédè non pas comme un objet traditionnel gelé dans un temps anhistorique mais en constante évolution, en dialogue avec la réalité contemporaine l'artiste questionne les rapports de pouvoir, de genres et d’identité.

Les personnages masqués d’Ibrahim Ballo, originaire de Bamako au Mali,  semblent, à l’image de ceux d’une tragédie antique, s’interroger sur le tragique de la condition humaine. Loin du désordre du monde contemporain, ils se plongent dans un rituel de méditation, comme animés d’une force mystique qui pourrait les rapprocher d’un chaman communiquant avec des forces obscures.Bien qu’imprégnées de l’esprit, de la tradition et de la grande histoire de l’Empire médiéval du Mali, ses compositions sont ancrées dans un contexte purement contemporain. Elles traduisent les problèmes sociétaux complexes et les barrières culturelles liées à son environnement, lesquelles assimilent la pratique artistique à … une anormalité. L'artiste opère un transfert de savoirs culturels : celui du textile, matériau à valeur artisanale, connu depuis le début du 2ème millénaire avant notre ère, avec celui de la peinture. Les deux matériaux se côtoyaient au fil des siècles, sans s’interpénétrer. Pour l’artiste, le textile est pris, au sens large : il s’agit du premier fil, du premier nœud. La fibre de coton nouée à la surface de la toile donne à celle-ci une troisième dimension et interfère avec la modernité de l’acrylique. 

Dramane Bamana vit et travaille à Bamako. L’artiste assemble, sur toile, des débris de seaux en plastique qui finissent au rebut dans les décharges de Bamako. La pratique de l’artiste va au-delà du simple art de la récupération. Au-delà également, d’une esthétique du déchet ou d’une écologie artistique. De l’objet au sujet, Dramane  Bamana pointe le problème récurrent de l’eau en Afrique.  

Alhassane Konté dit Lass est originaire de Bamako au Mali. Sa première exposition à Paris évoque les questions contemporaines prises en compte par son pays le Mali, autour du thème du changement climatique et de la menace de désastres écologiques. L’artiste met en relation une fleur pour symboler la Nature et sa capacité de résilience, avec un enfant, dans une implication réciproque qui donne dimension allégorique à son propos

PARCOURS DU QUARTIER ART DROUOT (Q.A.D ), 19 novembre -> 19 décembre 2020
Galerie Chauvy16, rue Grange-Batelière, 75009 PARIS
Lundi - venfredi - 11h-19h Samedi - 12h - 18h
Galerie Chauvy

16 rue Grange-Batelière 75009 Paris
Tel : 01 47 70 18 08
Mail : m.chauvy@wanadoo.fr

Site : Galerie Chauvy

Le lundi de 14h à 18h30, du mardi au vendredi de 12h à 18h30, le samedi de 13h à 17h et sur R.D.V

Plus sur cette galerie

Publié le : 25 octobre 2020

Tags :

##coton, #environnement, #esclavage,#champdecoton, #artafricaincontemporain,#senegal, #bamako, #nigeria

#IBRAHIL BALLO

#Soly Cissé

#Wole Lagunju

#DRAMANE BAMANA

#SOULEYMANE KONATE

#ALHASSANE LASS

En ce moment

Toute la programmation